Accueil

Journaux-Revues-Magazines

Challenge “Collecte de vieux papiers”

dans les écoles primaires

 
Cette année pour la rentrée scolaire, le Smd (Syndicat mixte pour la gestion des Déchets ménagers et assimilés des Vosges) lance un défi aux écoliers vosgiens, et de taille, puisqu’il s’agit de collecter le plus de vieux papiers possible en à peine 10 mois (de septembre 2014 à juin 2015). Une collecte inédite pour un joli challenge en perspective... à la clé, le Smd offre un “prix” composé d’une enveloppe financière et d’une visite d’une papeterie vosgienne !
Voir le règlement du challenge
Toute la filière papier, du tri au recyclage, est organisée dans les Vosges!
 

Un peu d’histoire


Les hommes ont toujours voulu laisser des traces écrites sur différents supports. De la pierre au parchemin en passant par le papyrus, différentes ressources naturelles ont été utilisées.

Elaboré feuille par feuille et à la main avec des chiffons jusque alors, ce n’est qu’au début du 19e siècle que le bois a commencé à être utilisé pour fabriquer du papier.

Aujourd’hui Norske Skog, un des plus grands papetiers d’Europe installé à Golbey, fabrique le sien avec du papier recyclé (68%) et du bois d’éclaircie ou issu des chutes de l’activité de sciage (32%).

Trier vos Journaux-Revues-Magazines est un excellent moyen de diminuer significativement le poids de nos ordures ménagères.

 

Les Vosges, terre de papier

La filière papetière, historiquement très forte dans les Vosges, est un moteur économique primordial pour le département qui est le 3e plus boisé de France.

Norske Skog participe à l’entretien de la forêt et à sa santé en n’utilisant exclusivement que des sous-produits issus de son exploitation.



Les JRM sont triés puis envoyés en vrac à Norske Skog
Les JRM sont triés puis envoyés en vrac à Norske Skog.
Les JRM "pèsent" 40 kilos par foyer chaque année
Les JRM "pèsent" 40 kilos par foyer
chaque année.





 

 

Pour bien trier 
 

  • Triez vos Journaux-Revues-Magazines, non souillés et débarrassés de leurs éventuels films plastiques.
  • Les mouchoirs, essuie-tout, papiers hygiéniques, couches culottes etc., bien que composés majoritairement de papier, ne sont pas recyclables car ils sont souillés et impropres. Jetez-les avec vos ordures ménagères.

"Peut-on trier du papier déchiqueté ?"

 
Le papier déchiqueté est difficilement recyclable car les fibres du papier (la cellulose) sont rompues lorsqu'il est déchiré, coupé en petits bouts . Ces fibres ne sont plus récupérables pour en faire de la matière première secondaire. Pour recycler le papier il convient donc de le laisser en l'état.
 

"Le papier se recycle-t-il indéfiniment ?"

 
On considère que la fibre du papier a 7 «vies » jusqu’à ce qu’elle soit trop abimée : de la matière noble – papier de papeterie fine, de correspondance – jusqu’aux mouchoirs et papiers hygiéniques, qui finiront leur vie dans les ordures ménagères. Entre temps, elle aura été transformée en papier d’imprimerie, de journal etc.
 
Les papetiers doivent donc utiliser un peu de bois pour obtenir de la fibre neuve, mais uniquement avec du bois issu de forets gérées durablement.

 

Ce que les journaux-revue-magazines deviennent grâce à vous

  • Vos JRM sont triés puis envoyés chez Norske Skog Golbey pour devenir d’immenses bobines de papier journal destinés à la presse, aux journaux de petites annonces ou aux documents publicitaires.
 

Ce que nous y gagnons 

Tous les JRM triés grâce à vous ont permis l’économie de :
  • La consommation annuelle en eau de 7 650 personnes
  • La consommation énergétique annuelle de 8687 personnes
Norkse Skog recycle des milliers de tonnes de JRM par an
Norkse Skog recycle des milliers de tonnes de JRM par an.